J'ai vécu un an au Japon dans le cadre d'un PVT, un visa me permettant de rester et travailler là-bas ! Cet article fera office de blog de mes péripéties durant cette année.

Les préparatifs

Parlons du Visa PVT !

J'ai obtenu mon Visa PVT (Programme Vacances Travail) ou Working Holiday Visa dans sa version originale. Pour ceux qui ne connaissent pas, ni ne savent comment ça fonctionne, le PVT est un visa particulier permettant à nous Français de partir dans certains pays partenaires - Japon, Nouvelle-Zélande, Australie, Corée du Sud, Taiwan, Singapour.. pour les plus courants. Il faut savoir qu'il n'est possible de faire qu'un PVT par pays au cours de sa vie, donc il ne faut pas se louper et être bien préparé ! Chaque pays possède des prérequis différents concernant l'obtention d'un PVT, je vous invite à vous renseigner si ça vous intéresse.

Concernant le PVT Japon, il est recommandé d'avoir au moins 5000€ de fonds par sécurité pour assurer vos arrières pednant un an. D'ailleurs pour la réalisation du dossier de visa, il faut fournir un justification de fonds signé et daté par la banque. Le Japon demande aussi un formulare de visa à remplir, un justificatif de santé, un CV, une lettre de motivation et une sorte de "planning de séjour" (le plus long et délicat à faire) où il faut préciser et détailler ce que l'on compte faire pendant un an, le tout en chiffrant dépenses et recettes. Même si ce document à l'air très pénible à faire (et il l'est), et que l'ambassade ne vérifiera pas si vous vous y tenez, il permet au moins de se forcer à se renseigner sur quoi visiter, et de chiffrer ses dépenses, ce qui permet de se rendre compte de la faisabilité du projet. Réaliser ce dossier PVT peut paraître déroutant, mais je trouve justement que ça permet aux plus motivés de se lancer à faire le dossier, les moins motivés ayant déjà laissé tombé à cette étape. Concernant le dossier, il faut le déposer (et le récupérer) physiquement à l'ambassade du Japon à Paris ou dans l'un des consulats (Lyon, Marseille..), selon la région où vous avez fait votre passeport. Dans mon cas, étant dans la région Lyonnaise, je n'avais qu'à faire 50km pour déposer et récupérer mon dossier sur Lyon. Ouf pas besoin de monter à Paris !

Bref, une fois accepté, votre Visa est collé sur votre passeport et est valable un an après la demande. C'est à dire que une fois le visa obtenu, vous avez au maximum un an pour partir, après quoi il ne sera plus valable. Donc c'est un engagement sérieux étant donné que j'ai dit plus tôt qu'on en avait qu'un au cours de notre vie ! Moi j'ai passé cette étape, déjà une bonne chose de faite !

Bien se préparer avant de partir

Quand on part un an, il faut bien se prépaper et se confronter à la paperasse en France, et ce n'est pas le plus drôle ! En effet dans mon cas je quitte mon appartement, vends ma voiture.. Il faut aussi penser à tout comme changer ses adresses, penser à la Santé (SECU + mutuelles..), à sa banque, à la CAF, son forfait téléphone.. haha des trucs chiants quoi !

Mon aventure au Japon

À partir de ce moment de l'article, je vais vous renvoyer sur d'autres articles détaillant davantage mon périple :

EnjoyJapan colo3 BD